Dernières nouvelles
Accueil » Société » Des unités de police se mutinent contre Evo Morales dans trois villes
Des unités de police se mutinent contre Evo Morales dans trois villes

Des unités de police se mutinent contre Evo Morales dans trois villes


Des policiers ont refusé de réprimer des manifestants anti-Morales à Santa Cruz, en Bolivie, le 8 novembre 2019. — Juan Carlos Torrejón/EFE/SIPA

Certaines unités de police font de la résistance. Les forces de l’ordre boliviennes de Sucre (sud-est), Santa Cruz (est) et Cochabamba (centre) se sont mutinées vendredi, refusant d’obéir à leurs commandants qui ordonnaient de réprimer des manifestations de l’opposition protestant depuis trois semaines contre la réélection du président Evo Morales.

« La police de Chuquisaca soutient les camarades qui se sont mutinés à Cochabamba, Chuquisaca (dont la capitale est Sucre) se mutine aussi avec le peuple bolivien », a déclaré à une chaîne de télévision locale un policier au visage dissimulé depuis les portes du commissariat. « Nous ne pouvons pas continuer avec ce narco-gouvernement, avec cette démocratie injuste », a-t-il ajouté.


Source link

A propos de admin2063

admin2063

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*