Dernières nouvelles
Accueil » Mode de vie » [Info Hijab et voile] Des enseignantes suédoises non musulmanes solidaires des musulmanes
[Info Hijab et voile] Des enseignantes suédoises non musulmanes solidaires des musulmanes

[Info Hijab et voile] Des enseignantes suédoises non musulmanes solidaires des musulmanes

Alors que l’interdiction du port du hijab dans les écoles maternelles et primaires entre en vigueur prochainement dans la ville de Skurup, en Suède, les enseignantes non-musulmanes portent le voile en signe de soutien aux collègues musulmanes et de contestation contre cette mesure dites discriminatoire.

Les enseignantes non musulmanes de l’école suédoise Prästamosseskolan ont fait preuve de solidarité envers leurs collègues musulmanes cette semaine.

En effet, c’est en arrivant sur le lieu de travail en portant fièrement « le hijab islamique » qu’elles ont contesté une loi qui devrait entrer en vigueur dans leur ville d’ici quelques mois.

Des enseignantes remontées et déterminées

Les enseignantes ont ainsi envoyé un message clair de désapprobation à la municipalité de la ville suédoise de Skurup, après que l’équipe municipale ait approuvé, le mois dernier, un projet de loi interdisant  « toutes les formes de couvre-chefs musulmans » dans l’ensemble des écoles primaires et maternelles de la ville.

La décision des enseignants de dénoncer l’interdiction a fait l’objet de violentes attaques sur les réseaux sociaux. Certains les ont qualifiés « d’idiotes » tandis que d’autres les ont accusés de soutenir « l’oppression des femmes ».

Nulle contrainte en religion

La vérité est toute autre sachant que la majorité des femmes musulmanes choisissent de porter le hijab, en fonction de leurs croyances religieuses individuelles. Il est incroyablement arrogant de suggérer qu’elles doivent être sauvés de l’oppression.

Et il est injuste de les mettre mal à l’aise face à leurs choix en les insultant et de les forcer constamment à faire des choses qui sont contraires à leurs valeurs.

Une atteinte aux libertés individuelles

Il semblerait que ces attaques ne troublent en rien la détermination de l’équipe enseignante et du chef d’établissement qui continuent contre vents et marées de prendre position sur la question. Il en va de même pour plusieurs avocats suédois qui ont déclaré que l’interdiction portait atteinte aux libertés individuelles.

Aujourd’hui, les communautés musulmanes représentent 8,1% de la population totale de la Suède. Selon le Pew Research Center, environ 800 000 personnes de confession religieuse ont élu domicile dans le pays.

Des interdictions sporadiques et locales

Bien que la Suède n’applique pas une interdiction du foulard au niveau national, certaines municipalités à travers le pays ont décidé de mettre en place cette loi.


Source link

A propos de admin2063

admin2063

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*