Dernières nouvelles
Accueil » Mode de vie » Le marocain Youssef El Azouzi récompensé au Qatar – Ajib.fr
Le marocain Youssef El Azouzi récompensé au Qatar – Ajib.fr

Le marocain Youssef El Azouzi récompensé au Qatar – Ajib.fr

Superbe consécration pour le Maroc et les marocains à l’échelle internationale. En effet le scientifique et chercheur Marocain Youssef El Azzouzi a remporté le premier prix de la 11e édition du concours télévisé « Stars of Science », organisé par la « Qatar Foundation ».

Stars of Science kesako ?

« Stars of Science » est une compétition sous forme de programme télé qui a lieu chaque année au Qatar. Un formidable tremplin pour les scientifiques et chercheurs issus du monde arabe

Une émission de télé réalité lancée en 2009 à l’initiative de la Fondation du Qatar pour l’éducation, la science et le développement communautaire.

Elle est à la fois éducative et divertissante et a pour objectif de récompenser les inventions de jeunes âgés entre 18 et 35 ans, et ainsi les encourager à concevoir des technologies d’assistance pour apporter un changement positif dans leurs communautés.

Chaque candidat doit présenter son invention et réussir les différentes étapes de l’émission pour parvenir en finale.

Stent d’ajustement du flux sanguin

Grâce à son invention Youssef El Azzouzi a su séduire le jury. L’invention scientifique qu’a présenter le jeune Marocain « Stent d’ajustement du flux sanguin » est une prothèse qui permettrait une meilleure distribution du flux sanguin des patients souffrant d’insuffisance cardiaque vers le rein pour diminuer les risques de complications dues à cette maladie

Cette invention pourrait révolutionner le domaine médical, selon différents témoignages des membres du jury de l’émission.

Avant de passer à la phase de vote, les inventions des candidats ont été soumises à des tests visant à prouver la faisabilité de leur utilisation et à déterminer le design de ces produits de manière à répondre aux besoins des consommateurs.

Qui est Youssef El Azzouzi ?

Youssef El Azzouzi, diplômé de l’American School of Rabat, a étudié à l’Université d’Oxford en Grande-Bretagne, puis à l’Université de Boston, avant de se lancer dans des études de médecine en anglais dans des universités turques.

L’Islam et les sciences

L’Islam n’a jamais été en contradiction avec la science, bien au contraire, l’Islam a toujours encouragé la recherche scientifique et les différentes découvertes.

Des sciences utiles et bénéfiques qui peuvent servir l’humanité et venir en aide à l’être humain dans de nombreux domaines, et notamment dans le domaine de la santé et des services.

D’ailleurs, le premier verset coranique transmis au Prophète Muhammad (SAW) traite de la nécessité de lutter contre l’analphabétisme et l’obligation de lire et étudier, en effet, Allah Soubhanou a dit : « Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l’homme d’une adhérence. Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, qui a enseigné par la plume [le calame], a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas » (Coran, Sourate 96).

L’Islam à travers le Coran renvoi aux capacités exceptionnelles du cerveau humain à rechercher et à analyser les phénomènes scientifiques.

Pour des gens qui raisonnent

« Dans la création des cieux et de la terre, l’alternance de la nuit et du jour, le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, l’eau qu’Allah fait descendre du ciel et par laquelle Il redonne la vie à la terre une fois morte et sur laquelle Il disperse des animaux de toute espèce, la variation des vents, des nuages soumis entre ciel et terre, il y a des signes pour des gens qui raisonnent. » (Coran, Sourate 2, verset 164).

Ce verset est également lié à des faits et découvertes scientifiques particulières. Le Noble Coran comporte une multitude de miracles scientifiques qui jusqu’à aujourd’hui apporte des signes et des indices aux chercheurs et scientifiques du monde entier.

Les savants sont les vrais héritiers des prophètes 

Le Prophète Muhammad (SAW) nous a transmis dans « Son Message » qu’acquérir le savoir, scientifique ou non, est obligatoire à chaque musulman en nous précisant que « Les savants sont les vrais héritiers des prophètes ».

Il exhorte ainsi chaque croyant, chaque fidèle à se rendre même jusqu’en Chine dans la quête du savoir.

En évoquant cette partie du monde aussi éloignée, Il (SAW) faisait naturellement référence aussi bien à la connaissance scientifique qu’à la science religieuse …


Source link

A propos de admin2063

admin2063

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*