Dernières nouvelles
Accueil » Islam » Les Marocains ne s’estiment plus en sécurité
Les Marocains ne s’estiment plus en sécurité

Les Marocains ne s’estiment plus en sécurité

Contrairement aux années précédentes, les Marocains ne s’estiment plus en sécurité par rapport aux citoyens de plus de 85 autres pays. C’est ce qui ressort de la dernière étude menée par l’entreprise américaine de services de recherche, Gallup, qui opère depuis 1935, publiée ce weekend. Le rapport 2019 sur la loi et l’ordre est le fruit des réponses de plus de 152 000 personnes adultes répartis dans 142 pays et régions. Des entretiens réalisés en 2018 dans lesquels les sondés répondent à quatre questions.

«Vous sentez-vous en sécurité en marchant seul la nuit dans la ville ou la région où vous vivez?». A cette question posée par les experts de l’institut américain du 14 juillet au 3 août 2018, 1001 Marocains ont déclaré qu’ils se sentaient de moins en moins en sécurité. Cette année, le royaume affiche une note globale de 74 sur 100, confirmant ainsi la baisse constatée depuis deux ans. De la 43e place en 2017 et la 56e en 2018, sur 100, le Maroc recule ainsi à la 85e place.

Sur la base des réponses recueillies lors des entretiens, le royaume perd ainsi sa position de troisième pays arabe du classement mondial. Cette année, le royaume arrive à la 8e place, derrière les Emirats arabes unis (3e mondial), l’Egypte (8e), la Jordanie (22e), l’Arabie saoudite (35e), l’Iraq (59e), l’Algérie (65e) et le Liban (69e).

Le Maroc perd sa première place au Maghreb

Le royaume recule aussi en Afrique. De la 4e place occupée l’année dernière, il est classé 8ème cette année, derrière l’Egypte, le Rwanda (36e), l’Île Maurice (47e), l’Algérie (65e), le Burkina Faso (73e), la Tanzanie (75e) et l’Ethiopie (76e).

Quant au Maghreb, le Maroc n’est plus à la première place. Détrôné par l’Algérie, qui arrive au premier rang, le Maroc est deuxième, devant la Tunisie (88e avec 73 points) avec et la Mauritanie qui figure à la 132e place avec 61 points. Un classement qui devrait changer lors du rapport 2020 compte tenu du Hirak algérien ayant débuté en février dernier.

Plus généralement, Gallup a enregistré une baisse du score de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord. Un recul de un point que l’institut n’explique pas.

Dans le monde, si le nombre de personnes ayant déclaré qu’elles se sentaient en sécurité lorsqu’elles marchaient seules la nuit (69%) et avaient confiance en leur police locale (68%) n’a pas changé, celui des personnes ayant déclaré avoir été agressées a baissé de 1%, passant à 5% des répondants par rapport au classement 2018.

Pour Gallup, les pays ayant obtenu le pire indice sont restés inchangés par rapport à l’année dernière, le bas du classement étant toujours occupé par les même pays, à savoir l’Afrique du Sud (138e en 2019), Libéria, Gabon, Venezuela et l’Afghanistan (142e).

Quant au top 5 du classement mondial, si Singapoure (97 points) maintient sa première place, Hong Kong (3e en 2018), la Finlande (4e) et le Rwanda (5e en 2018) sont désormais remplacés par le Tadjikistan (2e), les Emirats arabes unis (3e) et la Suisse (5e). La Norvège recule, pour sa part, de la deuxième à la 4e place.




Source link

A propos de admin2063

admin2063

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*