Dernières nouvelles
Accueil » Mode de vie » Sourates et Hadiths pour s’en protéger
Sourates et Hadiths pour s’en protéger

Sourates et Hadiths pour s’en protéger

Durant les 3 dernier jours de cette année 2019 nous vous proposons une rétrospective des articles publiés durant l’année passée que vous avez le plus apprécié. Bonne « re »lecture ou lecture pour les nouveaux abonnés … 

Le mauvais oeil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Ainsi, il relève de notre devoir d’avoir conscience de ce fait afin de pouvoir le combattre incha Allah. Nous allons donc expliciter ce qu’est le mauvais oeil avant d’aborder les manières dont nous pouvons nous en protéger incha Allah. Notre rappel se base sur l’ouvrage du grand savant Ibn Qayyim Al Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) intitulé « Le mauvais oeil : diagnostic, remèdes et recommandations ».

Qu’est-ce que le mauvais œil ?

Le mauvais oeil est défini par Ibn Qayyim Al Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) comme étant la conséquence lorsque « l’âme suscite [un] désir à la rencontre et à la vue [d’une] personne visée ». Ainsi le mauvais oeil a lieu lorsque l’on regarde avec envie et insistance une personne. Il ajoute que le mauvais oeil « peut même atteindre un bien, voire un être appartenant au monde minéral, animal ou agricole. »

De plus, porter l’oeil avec insistance et émerveillement sur une personne ou une chose présente un effet sur ces dernières. Allah dit : {Peu s’en faut que ceux qui mécroient ne te transpercent par leurs regards, quand ils entendent le Coran.} (Sourate 68 : Verset 51). De nombreux exégètes expliquent ce verset en affirmant qu’il s’agit du mauvais oeil. Les mécréants souhaitaient toucher l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) par le mauvais oeil.

Par ailleurs, d’après ‘Abdu al-Razzaq, il a été rapporté d’après Ma’mar, d’après Hisham Ibn Munabbih qu’Abu Hurayra a affirmé que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le mauvais oeil est une vérité et il a interdit le tatouage ». Le mauvais oeil est donc une réalité liée à un désir fort et insistant, contre laquelle nous devons nous protéger.

Comment se protéger du mauvais œil ?

Tout d’abord, il nous semble important de souligner l’importance de la protection contre le mauvais oeil. Nous savons que cette réalité est dangereuse pour nous car l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) demandait protection contre le mauvais oeil. En effet, al-Tirmidhy rapporte d’après Abu Sa’id : « Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) demandait protection contre le mauvais œil de l’être humain. » Cela nous prouve que le mauvais oeil est une réalité qui représente un mal pour nous et dont nous devons nous préserver.

Les moyens de repousser le mal de l’envieux qui souhaite nous porter l’oeil sont d’après l’ouvrage du Cheikh au nombre de dix. Le premier moyen est de se réfugier auprès d’Allah et de demander Sa protection contre le mal de l’envieux. Dans la sourate Al Falaq (L’aube naissante – 113), nous trouvons la demande de protection contre le mal de l’envieux.

En effet, Allah dit : {Dis : “Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante, contre le mal des êtres qu’Il a créés, contre le mal de l’obscurité quand elle s’approfondit, contre le mal de celles qui soufflent (les sorcières) sur les nœuds, et contre le mal de l’envieux quand il envie ”.} Le dernier mal contre lequel nous pouvons demander la protection d’Allah est le mal lié au mauvais oeil. À nous d’implorer Sa protection !

Le second moyen de se protéger du mauvais oeil est « la piété envers Allah dont il faut appliquer les ordres et éviter les interdits. » C’est ainsi que notre Seigneur a révélé : {Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal.} (Sourate 3 : Verset 120). Il revient à nous d’être pieux afin d’être protégés par notre Créateur incha Allah.

Le troisième moyen pour bénéficier de Sa protection est le fait de faire preuve de patience et d’endurance face à celui qui veut nous toucher par le mauvais oeil. Il ne faut pas combattre l’ennemi afin qu’Allah nous protège. En effet, Il dit : {Quiconque châtie de la même façon dont il a été châtié, et qu’ensuite il est victime d’un nouvel outrage, Allah l’aidera.} (Sourate 22 : Verset 60). Ne répondons pas au mal par le mal, ainsi pourrons-nous être protégé par notre Protecteur.

Le quatrième moyen pour être protégé est de s’en remettre totalement à Allah. La confiance en notre Seigneur nous préservera de ce mal. Comme Allah le dit : {Et quiconque place sa confiance en Allah, Il [Allah] lui suffit.} (Sourate 65 : Verset 3). Notre confiance en Allah nous protège donc du mal qui peut nous atteindre, y compris le mauvais oeil.

Le cinquième moyen de se protéger du mauvais oeil est « l’acte de dépouiller le coeur de la pensée et de la préoccupation liée à l’envieux ». Nous pouvons donc chasser le mal de l’envieux en ne prêtant pas attention à lui. Notre âme sera ainsi apaisée et nous ne seront point touchés par l’envieux et son envie.

Le sixième moyen que l’on peut mettre en oeuvre contre le mauvais oeil est le fait de cheminer vers notre Seigneur. Notre âme doit se remplir de l’amour d’Allah et se repentir auprès de Lui. Le mauvais oeil étant l’une des oeuvres de Satan pour atteindre le croyant, il faut revenir vers Allah afin que Son ennemi et ses alliés ne nous causent pas de tort.

Allah rapporte les propos de Satan : {Par Ta puissance ! Dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous, sauf Tes serviteurs élus parmi eux.} (Sourate 38 : Verset 82-83).Allah dit : {Sur Mes serviteurs, tu n’auras aucune autorité.} (Sourate 15 : Verset 42). Si nous voulons être protégés du mauvais oeil, nous devons cheminer vers notre Créateur et compter parmi Ses serviteurs.

Le septième moyen pour éviter le mauvais oeil est de se repentir des péchés que nous avons commis. Allah dit : {Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis.} (Sourate 52 : Verset 21). Ainsi, si le mauvais oeil nous atteint, ce mal est dû à nos péchés. Repentons-nous de nos péchés pour être protégés du mauvais oeil incha Allah !

Le huitième moyen est le fait d’être bienfaisant et de faire des dons autant que faire se peut. Ces bonnes oeuvres écarteront le mauvais oeil de nous incha Allah. Le bienfaisant est protégé par la bonté de ses dons. À nous de faire preuve de bonté et de bienfaisance afin de nous protéger.

Le neuvième moyen est le plus difficile à accomplir, à savoir répondre au mal par le bien. Cela demande une grande piété et une confiance absolue en Allah. Seul celui qui bénéficie d’une place importante auprès d’Allah pourra mettre ce moyen en oeuvre. Allah dit : {La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur ; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux. Mais (ce privilège) n’est donné qu’à ceux qui endurent et il n’est donné qu’au possesseur d’une grâce infinie. Et si jamais le Diable t’incite (à agir autrement), alors cherche refuge auprès d’Allah ; c’est Lui, vraiment l’Audient, l’Omniscient.} (Sourate 41 : Verset 34-36). Ainsi, repousser le mal par le bien est un privilège de notre Créateur afin d’éloigner le mauvais oeil. Cette capacité n’est pas octroyée à tous et il est bien difficile de s’en parer. Qu’Allah nous facilite !

Enfin, le dernier moyen englobe tous les moyens qui ont précédé : c’est le Tawhid (ou le monothéisme pur). C’est Allah qui destine toute chose et chaque élément n’est que par Sa permission. Il n’y a que Lui qui peut écarter le mauvais oeil ou tout autre mal de Ses serviteurs.

En effet, Il dit : {Et si Allah fait qu’un mal te touche, nul ne peut l’écarter en dehors de Lui. Et s’Il te veut un bien, nul ne peut repousser Sa grâce.} (Sourate 10 : Verset 107). Ibn Qayyim Al Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) commente : « Le monothéisme est la plus grande forteresse d’Allah. Celui qui y entre est en sécurité. Selon certains pieux prédécesseurs, « Celui qui craint Allah sera craint de tous. Celui qui ne craint pas Allah aura peur de tout. » »

Qu’Allah nous pardonne nos péchés et nous permette de cheminer vers Lui. Puisse-t-Il nous accorder la patience et l’endurance face aux épreuves qui nous touchent, et nous protéger du mal de l’envieux quand il envie et de tous ceux qui souhaitent nous porter l’oeil.

Par Oum Ayoub


Source link

A propos de admin2063

admin2063

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*