Dernières nouvelles
Accueil » Société » Un nouveau séisme de magnitude 2,6 a touché l’agglomération cette nuit
Un nouveau séisme de magnitude 2,6 a touché l’agglomération cette nuit

Un nouveau séisme de magnitude 2,6 a touché l’agglomération cette nuit


Illustration sismographique seisme du 23 fevrier 2004 sur un ecran d’ordinateur le 24 février 2004 à Strasbourg. — C. Hartmann / SIPA

La terre a encore tremblé ce mercredi soir, peu avant minuit. Nombreux sont les habitants de l’agglomération strasbourgeoise à avoir ressenti une secousse vers 23h40. Et ce n’était pas un mauvais rêve… Il est évalué, selon le Réseau national de surveillance sismique (Rénass), à une magnitude de 2,6 sur l’échelle de Ritcher. Si sa puissance a été
moins forte que celui de la veille, d’une magnitude de 3,1, cette nouvelle
secousse interroge sur son origine.

Car, toujours selon le Rénass, et comme la veille, il s’agit d’un événement induit, ce qui implique que cela pourrait être le résultat d’une activité humaine. Aussi, tous les regards se tournent sur la géothermie profonde, et notamment sur le site de géothermie de Vendenheim, opéré par Fonroche et situé à 5 km de l’épicentre du séisme.

«Par principe de précaution», activité suspendue

Mercredi encore, la société a exclu tout lien entre l’exploitation du site, d’ailleurs à l’arrêt depuis le 8 novembre, et le séisme. Les données recueillies durant les séismes sont en cours d’analyse et «par principe de précaution», expliquait mercredi après-midi Jean-Philippe Soulé, directeur général de Fonroche Géothermie, les activités de géothermie à Vendenheim sont suspendues. De toute façon, « cela n’était pas prévu au programme du chantier et nous n’avons pas eu de consignes en ce sens de la préfecture », précise ce jeudi matin, Fonroche.


Source link

A propos de admin2063

admin2063

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*